Rapport d’activités 2015

Association « Robert-Louis Stevenson de Barbizon à Grez »

cropped-entete1.png

 

-Rapport d’activités 2015

 -Programme de travail pour 2016

 

1 – Rapport d’activités 2015  

Robert- Louis Stevenson : d’une association locale à un itinéraire culturel européen.

Créée en juin 2013 à partir de l’association Grézoise « Artistes du Bout du Monde », l’association «  Robert Louis Stevenson, de Barbizon à Grez » dont le siège a été fixé à Recloses, au milieu du chemin de randonnée, comprenait au début de l’année 2015 près d’une soixantaine de membres.

La création de cette association locale a permis de renforcer le réseau d’associations qui depuis Edimbourg et Bristol, en passant par Bruxelles, la Thiérache et l’Aisne, jusqu’aux Cévennes contribuent à promouvoir l’œuvre de Robert Louis Stevenson tout en concourant au développement d’un tourisme culturel. Lors de son assemblée générale qui se tenait à Bristol, en novembre 2015, le réseau européen a reçu officiellement la mention d’itinéraire culturel européen attribuée par le Conseil de l’Europe. Le réseau européen devient ainsi le 33 ème Itinéraire culturel en Europe, le premier étant le chemin de Compostelle. Le réseau est, par ailleurs, membre de la Fédération française des Itinéraires culturels européens.

Ian Fuller, Sophie Batsis et Michel Legros, de l’association « R-L.Stevenson de Barbizon à Grez » ont été élus au conseil d’administration du réseau, Ian Fuller occupe le poste de trésorier et Michel Legros celui de président. Les 25 et 26 novembre 2016, le réseau européen tiendra son assemblée générale annuelle dans le pays de Fontainebleau. 

2015, une année d’activités. 

Depuis l’assemblée générale de mars 2014, l’association a réalisé de nombreuses activités publiques :

Dimanche 5 avril : balade contée en forêt, à Franchard pour les enfants et les parents, animée par Geneviève Dumant, conteuse buissonnière de la Forêt qui parle.

– Lundi 6 avril, balade littéraire bilingue en français et en anglais en compagnie de R-L Stevenson autour de Franchard.

– A l’occasion des fêtes du Jumelage de Fontainebleau, l’association a participé avec le Club alpin français et l’association des Amis de la Forêt à une randonnée littéraire autour de Franchard. 

– Un portrait de Stevenson est venu enrichir la très riche galerie des visiteurs de Bourron Marlotte au Martingo, le restaurant, 59 rue du général de gaulle, en présence des élus de Bourron Marlotte

Lors des journées du patrimoine Patrick Septiers, maire de Moret, Claire Leray et Michel Legros ont découvert la plaque Stevenson à Moret devant les chantiers où Stevenson devait se faire construire une péniche. Faute d’argent le projet sombra et Stevenson y perdit ses deux canoës.

Pour se rendre à Moret, trois randonnées étaient organisées :

– La première en bateau avec le Zia, depuis le port de Moncourt-Fromonville

– La seconde par le GR de Grez à Moret

– La troisième en vélo en suivant l’Eurovéloroute. Ce fut aussi l’occasion d’assister à la pose d’une plaque pour l’une des plus grandes poétesses russes qui vécu à Moret en 1936 Marina Tsvetaeva

La encore plus d’une centaine de personnes piqueniquèrent sur les bords du Loing avant de découvrir la plaque Stevenson.

 Plus de 100 personnes ont participé à la journée Stevenson de Recloses du 18 octobre 2015. Cette journée comprenait une randonnée de 16 km des grilles de la cour d’honneur du Château jusqu’à la mairie de Recloses en passant par Franchard.

Le midi déjeuner avec la garbure écossaise et l’après midi, des contes, la visite du retable de Recloses, des mini conférences autour de Stevenson, de la Forêt et des trésors…

 Une mise en valeur de l’activité de l’association a été d’abord le fait de la presse locale, l’Eclaireur ayant rendu régulièrement compte des activités et ayant donné un large retentissement, le 17 juin dernier en y consacrant sa première page, à la première annonce par le Conseil de l’Europe de la création du nouvel itinéraire culturel et en annonçant que«  La route de Stevenson passe par Grez-sur-Loing »

Le nouveau bulletin des Amis de Bourron-Marlotte, sous la plume de Jérôme Camus, la revue d’Histoire de Fontainebleau dans un article signé par Claire Leray, le bulletin municipal de Barbizon sous la plume de Pierre Soudais ont consacré chacun plusieurs pages pour éclairer l’histoire du passage de Stevenson dans la région. Cette présence littéraire a également fait l’objet d’un article de Pierre Maury dans «  La voix de la Forêt », la revue de l’association des Amis de la Forêt de Fontainebleau.

 En 2015, l’association a racheté une partie du stock de l’ouvrage « La forêt au trésor FONTAINEBLEAU Treasure forest » détenu par l’association des Naturaliste de la Vallée du Loing. Ces livres sont en vente à l’association au prix de 10 euros.

Enfin, le 28 janvier 2016, l’association a été accueillie dans les salons d’honneur de la mairie de Fontainebleau pour y présenter ses activités et ses projets devant 80 personnes, élus locaux et responsables associatifs.

2015 a été l’année de la rénovation du site qui est maintenant complet et accessible sur www.stevenson-fontainebleau.fr

 2 – Orientations 2016 

L’année 2016 va être caractérisée par trois axes principaux de travail :

– la réalisation des activités traditionnelles de l’association,

– le développement des itinéraires locaux

– la participation au développement économique local s’appuyant sur un tourisme culturel, doux et responsable.

– Les activités programmées pour 2016.

– Une chasse au trésor à Franchard le 3 avril après midi

– Une exposition Stevenson du 1 er au 22 mai à Barbizon

– une conférence, à deux voix à Barbizon (Claire Leray et Michel Legros)

– Une randonnée de 150 km de Grez sur Loing à Chatillon sur Loire, arrivée le 7 mai.

– Une randonnée bilingue de Recloses, Franchard jusqu’à Barbizon le 22 mai.

– la journée Stevenson à Recloses le 16 octobre

– 25-27 novembre, Assemblée générale du réseau européen au pays de Fontainebleau dont une partie sera largement ouverte au public.

Par ailleurs, à des dates non encore arrêtées seront proposées des activités autour de Stevenson aux écoles de Recloses, Barbizon et Grez sur Loing ainsi que des activités d’animation littéraire autour de l’œuvre de Stevenson dans les bibliothèques intéressées.

Enfin, comme cela s’est fait à plusieurs reprises, l’association participera à des manifestations organisées par d’autres associations dans les villages où nous sommes présents (Fête de Recloses, Colloque international d’Artistes du Bout du Monde)

– le développement des itinéraires

– Un premier itinéraire considéré comme historique existait entre Barbizon et Grez sur Loing. A l’occasion de la pose de la plaque commémorative à Moret nous avons utilisé le GR latéral au Loing et au canal. Il nous a semblé intéressant de compléter ces deux branches par un retour allant de Moret à Barbizon, passant par la gare de Fontainebleau-Avon et le château de Fontainebleau. Ce chemin qui emprunte bien évidemment des chemins existants, d’une longueur de 20 km peut s’effectuer en trois journées. Il peut être commencé par l’une ou l’autre des villes étapes.

– un second itinéraire part de Grez sur Loing, fait une première boucle par Recloses, Villiers et Larchant avant de regagner Nemours et de là rejoint Chatillon sur Loire en passant par Château-Landon, Souppes, Ferrières, Montargis, Chatillon-Coligny, Briare. La longueur de l’itinéraire est d’environs 150 km.

Des topos seront rédigés sur ces deux itinéraires et mis à la disposition des randonneurs, et autres découvreurs de paysages.

– des activités au service du développement local. 

Le développement des activités de l’association doit permettre de valoriser des produits et des services locaux. Par produits, il faut entendre des marchandises produites localement ou dans d’autres territoires Stevenson : vins et bières, fromages, sucreries, pain d’épices et diffusés par des commerçants et des artisans locaux. Par services, il faut entendre services de logements et d’hébergement, accompagnateurs de randonnées, avec ou sans ânes, animations de randonnées ou d’activités péri scolaires. Au cours de l’année 2016, l’association devrait structurer ses relations avec ses partenaires et identifier des niveaux différents de partenariats.

Ces activités et services ainsi que les chemins ouverts doivent être connus des utilisateurs potentiels, qu’il s’agisse des touristes présents sur les autres territoires Stevenson mais également des populations en dehors du réseau. Les liens avec les autres itinéraires, dans le cadre de la Fédération française des itinéraires culturels, ainsi qu’avec les structures de promotion du tourisme devront être informées de l’existence de ces différents produits et services.

Michel Legros

Président de l’association

«  Robert Louis Stevenson, de Barbizon à Grez »

Moncourt-Fromonville, le 2 mars 2016

 

 

l’association a pour missions de promouvoir le tourisme vert à l’instar de R.L. Stevenson, autour, entre autres du Sentier R.L. Stevenson en forêt de Fontainebleau et de développer et de soutenir les études et recherches relatives à la présence et à l’œuvre de R.L. Stevenson.